Nos 5 conseils pour réussir son entretien en startup

5 conseils pour réussir son entretien en startup

Un nouvel aspirant aux métiers en startup peut être décontenancé après avoir passé son premier entretien d’embauche. En effet, les entretiens dans les jeunes pousses ont des codes différents des entreprises plus traditionnelles. Certains éléments sont absolument à prendre en compte si vous voulez maximiser vos chances d’intégrer la startup. C’est pourquoi les Talent Coach elinoï vous proposent 5 conseils pour réussir votre entretien en startup !

  1. Postulez au bon job

Cela peut paraître évident, pourtant ce n’est pas toujours respecté. Il est essentiel de choisir un intitulé de poste qui corresponde à vos compétences. Or en startup, certains intitulés peuvent porter à confusion. Par exemple, le job de Product Manager demande une compréhension très précise du produit afin de traduire la vision business en fonctionnalités concrètes pour l’utilisateur. Ce job est donc très différent du traditionnel métier de Chef de produit que l’on pourrait trouver en grand groupe industriel ou cosmétique.

Choisir le job dans un secteur qui vous intéresse ou dans lequel vous pouvez avoir une valeur ajoutée est un vrai plus. Entre MarTech, FinTech, AgriTech, Edtech ou encore AdTech, les Opportunités ne manquent pas. Lors de l’entretien votre motivation et votre enthousiasme n’en seront que décuplés !

  1. Informez-vous sur la startup

Nous ne parlons pas ici d’un simple coup d’oeil sur le site internet de la startup ou sur le profil LinkedIn de ceux qui vous feront passer l’entretien. Il s’agit d’appréhender parfaitement le business afin de vous sentir davantage en confiance. Pour ce faire, vous pouvez lire les derniers articles Google sur la startup afin d’en apprendre davantage sur son modèle, sa viabilité, l’équipe, les levées de fonds, les perspectives, les salaires ou BSPCE.

Pour aller plus loin, vous pouvez tenter de comprendre la culture, les valeurs et les priorités de la startup ou encore étudier son dernier rapport financier en date. L’idéal est évidemment de passer par un tiers de confiance comme elinoï qui peut vous en parler de la manière la plus transparente possible.

  1. Préparez votre pitch de présentation  

La plupart des gens vous demanderont de commencer par parler de vous. Profitez-en pour raconter l’histoire qui prouve que vous êtes parfait pour le job ! Orientez toujours le récit de votre parcours afin de rassurer votre interlocuteur sur ses attentes et en quoi ce qu’il attend correspond à ce que vous attendez. Au lieu de réciter votre CV, n’hésitez pas à redonner la main à votre interlocuteur et demander sur quels points commencer/insister. Comme un entrepreneur pitch sa startup devant de potentiels investisseurs, vous devez vous auto-pitcher, en étant précis tout en restant concis ! Le but ? Donner envie à vos interlocuteurs d’en savoir plus sur vous.

  1. Travaillez votre body language

Sourire, regard assuré, poignée de main solide, dos droit. Autant de gestes qui vous permettent de gagner non seulement la confiance de votre auditeur, mais aussi la vôtre. Et cette dernière est essentielle pour vous aider à rester dans l’instant présent et à être à l’écoute. Réagissez spontanément à ce qu’on vous dit au lieu de réfléchir à l’avance. Discutez, en somme. Et puis, soyez dynamiques : l’enthousiasme se transmet si facilement !

  1.  Prévoyez des questions

Un entretien est donc une discussion et va dans les deux sens. Vous aussi devez avoir des attentes : lever le voile sur vos interrogations vous permettra de savoir si le poste, l’équipe, le projet entrepreneurial vous convient vraiment. Quelle ambiance voulez-vous trouver en arrivant le matin ? Quelles sont les perspectives de votre job ? A quel point allez-vous devoir vous investir dans la startup ?  

C’est dans votre intérêt et celui de votre interlocuteur, et sans cela le coup de foudre ne peut avoir lieu.

Maintenant, à vous de jouer !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *