Quel est le rôle du bras-droit du CEO en startup?

Bras Droit du CEO, quel est son rôle ?

La perte de temps est une des variables clés de la réussite d’une startup, si bien que les dirigeants essayent par tous les moyens de la minimiser afin de se concentrer au maximum sur les enjeux stratégiques de leur société.

Une des réponses de l’écosystème face à cette course contre la montre a été l’émergence du poste de bras droit du CEO. C’est un rôle d’assistant des dirigeants, leur permettant de déléguer des responsabilités et des tâches chronophages à une personne de confiance, autonome, débrouillarde et rigoureuse.

Bras droit du CEO : un poste clé pour les dirigeants de startup

Un des facteurs du passage d’une startup à une ETI est l’apparition des fonctions supports dans l’organisation de la société, comme le département RH, le pôle finance ou encore la communication. Des postes et des budgets sont alors alloués à ces pôles qui rendent ensuite des comptes à l’équipe dirigeante. Dans une startup ce mécanisme existe rarement : le CEO a aussi la casquette de recruteur, de comptable, de communiquant ou bien celle de leveur de fonds.

C’est pour se décharger du poids de l’ensemble de ces responsabilités que le CEO va s’entourer d’un bras droit pour l’épauler dans ses tâches opérationnelles quotidiennes. Ce dernier s’occupera dans la plupart du temps de la phase de recrutement de nouveaux talents mais aussi du marketing digital (publication, SEO, site internet… ) ou encore de la communication de la société, véritable vitrine d’une startup.

Si les missions RH et Marketing sont celles qui sont le plus souvent confiées au bras droit du CEO, ce job est en réalité véritablement à la carte, avec des missions qui diffèrent en fonction de la startup : comptabilité, benchmarking, préparation des pitchs, business development, préparation de levée de fonds, création de contenu ou encore lancement d’un nouveau produit. C’est un poste qui permet d’avoir une vision globale sur l’activité d’une startup avec des missions aussi variées que nombreuses.

Le Bras droit du CEO en startup doit avoir un esprit d’initiatives

La multiplicité des tâches qui attendent le bras droit du CEO implique que ce dernier doit avoir un profil complet et une capacité d’adaptation rapide sur les sujets qu’il ne connaît pas. L’objectif de ce poste étant de décharger une partie des devoirs qui incombent au CEO, le bras droit doit donc être autonome, rigoureux mais surtout débrouillard : il doit faire gagner du temps aux dirigeants.

Une des caractéristiques majeures de ce travail est qu’il permet à un jeune diplômé d’être directement impliqué dans la prise de décision stratégique d’une startup, il doit donc être capable de conseiller le CEO sur certains sujets et à cet égard, on attend de lui qu’il ait une vision transversale de l’entreprise.

Pour les jeunes talents qui veulent découvrir le monde des startups, ce poste est une des meilleures écoles : il permet de se former sur des sujets cruciaux comme la comptabilité, les levées de fonds, le recrutement ou les relations avec les clients et fournisseurs. Mais c’est aussi un poste clé pour le CEO qui doit choisir une personne de confiance, sur lequel il pourra s’appuyer et à qui il confiera des responsabilités importantes dans le pilotage de la croissance de sa startup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *