Choisir son futur patron, c’est possible ?

Choisir son futur patron, c'est possible ?

Lorsque l’on cherche un job, même bardés de diplômes et de belles expériences, on est souvent soumis au rapport dominant / dominé du recrutement. Les recruteurs ont un certain pouvoir sur les process de recrutement : on se sent souvent jugés, jaugés et on n’a pas toujours la liberté de faire un choix éclairé. Chez elinoï, on considère que choisir son employeur, c’est indispensable. On vous explique ici pourquoi, et comment faire.


Choisissez avec qui vous allez travailler…

… et ne subissez pas pour qui vous allez travailler. Trouver un nouveau job, c’est comme démarrer une nouvelle relation amoureuse. Vous n’avez pas toutes les informations concernant le temps que ça va durer, vous ne savez pas exactement ce que ça va donner, mais vous choisissez. A 50/50. Si l’une des parties se sent mal ou n’a pas de papillons dans le ventre, ça ne mérite souvent pas d’aller plus loin.

Et bien, dans le recrutement, cela doit être la même chose. Si vous n’avez pas le sentiment de faire un choix éclairé concernant votre futur employeur, et qu’il ne s’agit pas d’une décision 50/50 au moment de se serrer la main, vous démarrez de manière bancale.

Pourquoi c’est si important ? Parce qu’il y a suffisamment d’aléas futurs qui vont risquer la pérennité de votre job : l’évolution du marché, la croissance de l’entreprise, le produit. Mettez donc toutes les chances de votre côté en choisissant les gens qui vont vous entourer.

Inscrivez-vous sur elinoï

“Recruter son employeur”, c’est encore plus vrai en startup

Pourquoi encore plus en startup ? Tout simplement parce qu’au sein d’équipes restreintes, le facteur humain est encore plus important qu’ailleurs.

Le business model peut être modifié, les process changent vite, la proactivité est de mise : bref, vous devrez faire preuve de plus d’adaptabilité que dans certains grands groupes où la néophobie existe. Dans un contexte entrepreneurial, il est d’autant plus important d’avoir confiance en son équipe lors de situations changeantes.

Par ailleurs, les fondateurs de la startup incarnent tous les paramètres influents sur la vie de l’entreprise : valeurs, branding, relation investisseurs, relations presse, méthodes de management, méthodes de travail etc. Il vaut donc mieux être aligné(e) avec eux.

Concrètement, comment on fait pour connaître son recruteur ?

Ça n’est pas une mince affaire, on est d’accord. Surtout lorsque l’on a uniquement accès à une fiche de poste sur internet. Alors pour décrypter les fiches de poste, on a créé elinoi.

Vous donner les informations qui comptent vraiment, notre raison d’être

On a créé elinoï précisément pour baisser l’asymétrie d’informations entre recruteur et recruté(e). En s’inscrivant chez nous, on vous souffle toutes les infos importantes à connaître : les valeurs de l’entreprise dans laquelle on veut postuler, le périmètre du job, l’équipe en place, les perspectives jusqu’à la personnalité des fondateurs. En vous aidant à mieux comprendre ce qu’il se cache derrière une fiche de poste, vous choisirez surtout les bonnes personnes et le bon job.

Le meilleur moyen d’avoir une réponse, c’est de poser la question

Pour vos entretiens, la méthode est simple. En posant des questions hyper factuelles, vous pourrez analyser votre recruteur sous 2 angles : le fond et la forme.

Par exemple, si vous demandez “Où démarre et où s’arrête le job concrètement ?”, le recruteur pourra vous répondre :

  • De manière extrêmement précise et factuelle, avec des indicateurs clefs qui permettront de définir concrètement le scope de la mission.
  • Ou de manière plus vague. Vous aurez souvent en face de vous une personne qui n’arrive pas forcément à mettre des mots sur des sujets très pratico-pratiques et opérationnels, mais qui apporte une vision à long-terme.

La question à se poser, c’est donc la suivante : ai-je envie de travailler avec un pragmatique rigoureux, ou plutôt d’apporter mes talents opérationnels à quelqu’un de plus visionnaire et potentiellement plus irréaliste ?

En fait, cette réflexion revient à vous demander par quelle type de personne vous êtes inspiré(e). C’est même la première étape, car avant de pouvoir choisir votre recruteur, encore faut-il savoir avec qui vous aimez travailler.


👉 Pour trouver votre futur job en startup

Inscrivez-vous sur elinoï

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *