Quels salaires pour les Sales en startup ?

Le Sales a un rôle clé dans le développement de la startup.  Il est en charge au quotidien de définir des stratégies pour développer de nouveaux partenariats. Mais être « sales » dans une startup peut désigner plusieurs métiers. Et qui dit différents métiers, dit différentes missions… et donc des salaires qui varient.  

Avant le salaire, rappelons quelles sont les missions du Sales.

Le Sales connaît son marché et ses prospects sur le bout des doigts. Chasseur dans l’âme, il définit ses stratégies pour développer de nouveaux partenariats. Ses missions au quotidien ? Mettre à profit son excellent sens du relationnel et son audace pour identifier, aller chercher de nouveaux clients et les fidéliser dans certains cas. Il a donc un rôle clé dans la croissance de la startup. À noter : polyvalent, il peut être amené à suivre et optimiser des partenariats déjà existants selon la taille de la startup et des équipes qu’il rejoint.  

Quels facteurs influencent majoritairement le salaire du Sales en startup ?

Les variables qui influent de manière significative sur le salaire d’un Sales en startup sont : 

  • Le business model de la startup (service, produit physique, marketplace, SaaS)
  • sa séniorité 
  • son nombre de clients finaux 
  • la taille de ses clients (de startups à grands groupes en passant par les PME)
  • la taille de la startup 

Du coup, à quel salaire peut prétendre un Sales ?

Il est important de faire la différence entre un Sales terrain” et un Sales grands comptes notamment entre des profils plus juniors : 

Au quotidien, un Sales junior “terrain” échange avec des clients plus petits et ses paniers moyens de vente sont donc relativement plus bas. Son package total tourne souvent autour de 35-42K € bruts annuels, avec un fixe compris entre 28 et 36K € et un variable entre 6 et 8K €.
Ce job existe généralement dans des startups marketplaces comme Treatwell. Le rôle du Sales sera alors de contacter les instituts de beauté pour pouvoir les référencer et proposer leurs offres sur la plateforme

Un Sales junior orienté “Grands Comptes” peut prétendre pour sa part à un salaire fixe entre 32 et 36K € fixes avec un package total entre 43 et 50K €.
Prenons l’exemple d’Expedicar, la startup qui permet de déplacer des véhicules d’un point A à un point B. Les Sales vendent leur solution aux grandes entreprises de location de voitures (Europcar, Budget, etc.) et aux constructeurs automobiles (Renault, Toyota, etc.), pour déplacer leurs véhicules quand ils en ont besoin. Les Sales traitent donc avec des entreprises beaucoup plus grandes, les clients sont généralement moins nombreux mais les cycles de vente plus longs et complexes avec un panier moyen de vente élevé.

Le SDR, lui, peut s’attendre à un package total compris entre 40 et 44K € bruts annuels (avec un fixe entre 30 et 35K €). Son rôle est clé même s’il ne fait partie que du premier maillon de la chaîne commerciale. Après quelques mois/années, il acquiert les compétences nécessaires pour devenir Account Executive. 

C’est à partir de 2 à 5 ans d’expérience, que les salaires augmentent vraiment. La partie fixe tourne alors généralement autour de 40-50K € pour un package total qui peut aller de 50 jusqu’à environ 90K € bruts annuels selon la startup. 

Un Head of Sales pour sa part, touchera plutôt un fixe entre 60 et 80K € et un package entre 100 à 120K€ bruts annuels. Cette hausse est justifiée par la partie managériale qui s’ajoute aux missions commerciales. 

Pour en savoir plus sur chacun de ses métiers, baladez-vous sur notre blog et inscrivez-vous sur elinoï pour bénéficier des conseils de nos équipes et enfin trouver le bon job. 

Inscrivez-vous sur elinoï

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *