Le Traffic Manager : nouveau job des startups

Le web est devenu le premier levier qui permet d’acquérir de la visibilité pour les startups. Le Traffic Manager a donc un rôle incontournable au sein d’une startup car il élabore des stratégies d’acquisition afin d’augmenter la visibilité et le traffic, atouts non négligeables dans le milieu très concurrentiel des startups.

Quelle est le rôle du Traffic Manager en startup ?

En startup, le Traffic Manager participe à la conception et à l’implémentation des campagnes digitales, analyse les données et les résultats de ces dernières afin d’améliorer de façon pérenne la stratégie d’acquisition.

Il est assisté par des experts du marketing digital qui maîtrisent des outils d’acquisition de plus en plus complexes.

Le Traffic Manager travaille en étroite collaboration avec le pole marketing et chapeaute l’ensemble des canaux d’acquisition : réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Linkedin), référencement (SEO, SEM et SEA), gestion des campagnes d’e-mailing et la gestion d’espaces publicitaires avec des techniques telles que le paid media, le own media et le earn media. Il analyse également les performances à court et moyen terme des campagnes actuelles et précédentes afin d’ajuster les prochaines et d’améliorer les taux de conversion et de fidélisation.

En général, le Traffic Manager n’est pas expert dans l’ensemble des moyens d’acquisition de traffic mais il doit être en mesure de comprendre leur fonctionnement, leur articulation et leur impact sur l’exposition digitale de la startup.

Quels sont les outils d’un Traffic Manager en startup ?

Le Traffic Manager dispose d’un large éventail d’outils et de concepts disponibles pour chaque levier d’acquisition tels que Google Adwords, Google Analytics, SEMrush et destinés à optimiser l’acquisition grâce à la collection de données web, concurrentielles et comportementales.

Il dispose également d’outils de tracking choisis en amont de chaque campagne permettant de mesurer la performance de celle-ci. Ces outils fournissent des supports qui justifient les investissements médias et permettent de mesurer l’efficacité des dispositifs digitaux en place. Il doit également être au fait au niveau des outils de Webanalyse et de veille concurrentielle car ces derniers évoluent en permanence.

Les aspirants au poste de Traffic Manager en startup doivent être motivés, naturellement curieux et aptes à faire de la veille efficace et orientée afin de pouvoir s’adapter au marché et aux nouvelles techniques utilisées. La fonction demande de savoir prendre des risques réfléchis afin de pouvoir exploiter les nouveaux leviers d’acquisition.

👉 Pour trouver votre futur job en startup

Inscrivez-vous sur elinoï

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *