Un job dans une startup de 10 personnes vs. de 200 personnes : quelle différence ?  

Travailler dans une startup de 10 personnes vs. de 200 personnes

Le réflexe quand vous voyez une offre qui vous plaît ? Postuler et vous plonger dans le tunnel de recrutement. Et ça, sans prendre vraiment le temps de vous renseigner sur le contexte de la startup en question.

Pourtant, cette étape est indispensable. Pourquoi ? Parce que certaines infos en diront long sur la réalité de votre futur job.

Que devez-vous regarder ?

Jetez d’abord un œil aux rythmes de croissance des startups et surtout, à leur mode de financement : il impacte les effectifs et donc la réalité de votre futur job.

Le mode de financement en dit long sur l’évolution des équipes

Si vous postulez dans une startup en auto-financement ou qui a levé moins d’un million (seed), vous assisterez à une période de croissance raisonnée. C’est normal, ces startups cherchent encore leur marché et restent prudentes sur leurs recrutements. Leurs équipes sont donc généralement réduites et le recrutement de nouveaux talents se fait progressivement. C’est par exemple le cas d’elinoï ou de Smartkeyword.

Si vous vous intéressez aux startups en période de scalabilité – c’est-à-dire celles qui ont levé en série B et tendent à se développer rapidement ou s’internationaliser – les enjeux d’effectifs sont tout autre. Dans ce contexte de croissance accélérée, les effectifs peuvent facilement augmenter de 50 à 400 personnes en quelques années. Pourquoi ? Car, ne l’oubliez pas : les startups lèvent avant tout des fonds pour recruter. (ex : Side ou Payfit)

Enfin, si vous portez votre attention sur une startup qui a déjà levé en série C, comme Blablacar ou Doctolib, préparez-vous à rejoindre une “startup” de 400 à 1000 personnes.

Et la taille des équipes influe forcément sur la réalité de votre job

On a préféré vous concocté un petit tableau plus synthétique que de grandes phrases explicatives pour cette comparaison.

On ne vous apprend rien : le quotidien n’est pas le même dans une startup de 10 personnes ou de 400.

  Smartkeyword PayFit
Taille 10 personnes 250 personnes
Hiérarchie La hiérarchie est peu marquée, très horizontale. La hiérarchie est un peu plus marquée.
Caractère  Beaucoup de process sont à créer et tester : on est plus « couteau suisse », même si l’on a un job précis. Le challenge se situe plus dans l’excellente exécution que dans la création et le test.
Avantage  Ce sera un job très entrepreneurial où vous aurez plus d’impact dans l’entreprise. C’est une excellente école avec un cadre très formateur.
Risque  Il y a une plus grande probabilité que la startup n’existe plus 5 ans plus tard.  Pas vraiment de risque puisque la startup est grande et à un stade assez avancé.

La difficulté n’est donc pas d’analyser ce que pourront vous apporter les startups que vous rejoignez mais ce que vous privilégiez.

L’anticiper dès le process de recrutement vous crédibilise

Toujours la même idée : plus vous vous posez des questions précises, plus vous obtenez des réponses pertinentes (pour vous) et vous créez un effet “wahou” (pour le CEO de startup qui recrute.)


Inscrivez-vous sur elinoï

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *