Maria, Product Designer @Supermood

rédigé par L'équipe elinoï - 1 juillet 2019
Retour

Notre mission, vous aider à vous poser les bonnes questions et vous réorienter si besoin pour vous aider à trouver le job qui vous correspond. C’est ce que nous avons fait avec Maria : auparavant directrice artistique dans une agence de pub, elle est aujourd’hui Product Designer dans une agence de pub. Découvrez son quotidien et son parcours dans l’incubateur. 

Peux-tu nous expliquer en quelques mots ce que fait ton entreprise ?

Maria : Chez Supermood, on aide les entreprises à bien fonctionner en interne. Plus concrètement, mes collègues ont trois missions : 

  1. Mesurer l’engagement des collaborateurs dans les entreprises
  2. Leur permettre de s’exprimer
  3. Donner les clefs aux RH/Managers pour mettre en place les bonnes actions

Et toi tu fais quoi là-dedans concrètement ?

Maria : Actuellement, j’occupe le poste de Product Designer, qui est l’équivalent de l’UX UI Designer. Je travaille donc sur deux parties super complémentaires : l’expérience et le parcours utilisateur et, le design et la manière dont les éléments vont apparaître dans le produit. Je fais donc beaucoup de recherches sur les utilisateurs : leurs besoins, leurs envies, leurs comportements, leurs perceptions… Mon job c’est de générer un produit final très intuitif, qui soit le plus adapté à leurs besoins.

Qu’est ce que tu aimes le plus dans ton métier ?

Maria : Quelque chose que j’aime beaucoup c’est ma casquette d’enquêtrice. Au-delà de l’aspect mise en pratique, je passe beaucoup de temps à farfouiller sur internet pour connaître ce qui se fait, me donner des idées pour mes designs. Il y a toujours des produits, des projets, des innovations brillantes et c’est top car ça permet de ne pas se lasser. De là découle aussi le fait de se remettre en question en permanence et c’est aussi ce qui me donne l’impression de progresser et d’en apprendre un peu plus chaque jour !

Quel rôle a joué elinoï dans ton recrutement ?

Maria : elinoï m’a accompagné de A à Z dans mon processus de recrutement et c’était vraiment rassurant de se sentir épaulée, surtout quand on fait une reconversion comme c’était mon cas. En fait, juste après avoir manifesté mon intérêt pour l’offre de Supermood j’ai eu un call avec Héloïse. Elle m’a briefée sur leurs valeurs, leur produit et leur process de recrutement. C’est clairement cet appel qui a éclairci les zones d’ombres que j’avais en lisant l’offre et m’a permis d’être plus à l’aise pendant le premier entretien. 

Une idée reçue sur ton job ?

Maria : Je pense que beaucoup de gens, surtout des directeurs artistiques, se disent “allez je vais faire de l’UX-UI parce que c’est à la mode et que ça a l’air de bien marcher quand on met ça sur LinkedIn”. Ce n’est vraiment pas comme ça qu’il faut réfléchir

Il est vrai qu’être directeur artistique vous aidera à switcher vers le métier d’UX UI designer, mais ce n’est pas le même métier. Il faut savoir qu’un UX UI designer passe beaucoup de temps à faire des recherches et à faire de l’idéation qu’à faire des maquettes finales. Il faut s’informer, assister à des conférences et des meetups, et parler à des gens qui font ça pour comprendre profondément le métier et le quotidien des designers. On est alors beaucoup moins concentré sur le design. Il faut penser plus pratique que visuel. Le côté visuel compte vraiment mais on y viendra surtout en phase finale de projet.


Inscrivez-vous sur elinoï
Partagez cet article sur vos réseaux sociaux